Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aurland et le Sognefjord

Publié le

Troisième étape de notre périple et nous continuons de remonter vers le nord. Nous quittons Bergen sous la pluie et arrivons à Aurland… sous une petite pluie. Nous récupérons les clefs du petit appartement que nous allons occuper deux jours durant dans une petite ferme entourée de verdure et de cascades, puis nous nous dirigeons vers Aurland, toute petite commune (moins de 2 000 habitants), située au bout de l’Aurlandsfjord, l’un des bras du Sognefjord second fjord le plus long du monde (204 kilomètres).

Aurland et le Sognefjord

La pluie et les nuages lui donnent un aspect inquiétant, quasi-mystique. Cette image nous restera pour la soirée, en espérant que le temps se lève un peu le lendemain…

Aurland et le SognefjordAurland et le Sognefjord

… Ce qui ne sera pas le cas. Par précaution, on abandonne l’option randonnée le matin et décidons de partir en voiture à la découverte de notre nouvel environnement. Nous partons par l’Aurlandsfjellet, petite route de montagne reliant Aurland à Lærdal. Cette route est l’une des 18 routes touristiques nationales norvégiennes. Sa première partie offre des points de vue intéressants sur le fjord avant de présenter un impressionnant paysage de montagne.

Aurland et le Sognefjord

Impressionnant car le climat qui règne (pluie et brouillard) rend notre environnement hostile. Heureusement que nous sommes au chaud dans la voiture. Nous nous aventurons quelquefois à l’extérieur, mais le vent glacial nous conduit vite à nous remettre au chaud.

Aurland et le SognefjordAurland et le Sognefjord

Une fois le sommet passé (aux environs de 1 000 mètres), le ciel s’ouvre et laisse le soleil nous réchauffer. La descente vers Lærdal nous offre une très jolie cascade.

Aurland et le SognefjordAurland et le Sognefjord
Aurland et le Sognefjord

Toute petite commune, Lærdal n’en possède pas moins un certain charme, avec ses maisons traditionnelles (et un petit côté Far-West !). Nous en profitons pour déjeuner au restaurant du centre norvégien du saumon, où évidemment nous mangerons du saumon (original… mais tellement bon !).

Aurland et le SognefjordAurland et le Sognefjord

Le retour vers la vallée d’Aurland se fera en mode rapide grâce au tunnel entre les deux communes. Le Lærdaltunnelen n’est rien moins que le plus long tunnel routier du monde avec ses 24,5 kilomètres ! Bénéficiant de jeux de lumières tous les 6 kilomètres, il présente l’avantage d’être gratuit dans un pays où les routes à péage sont très nombreuses.

Aurland et le SognefjordAurland et le SognefjordAurland et le Sognefjord

De retour à Aurland, nous retrouvons également la grisaille. Donc, pas de rando aujourd’hui ! On continue les petites visites, Flåm. Gudvangen et le Nærøyfjorden.

Aurland et le Sognefjord

Bakka et sa mignonne petite église puis Undredal, village à la renommée nationale pour son fromage de chèvre et son église en Bois Debout, la plus petite de Norvège. Malheureusement, celle-ci est actuellement fermée pour cause de travaux. Undredal ne compte que 120 habitants et cinq fois plus de chèvres. La totalité des revenus de la commune provient de la vente de fromage et jusqu’en 1988 aucune route ne permettait d’accéder au village !

Mardi, il nous faut quitter la branche sud du Sognefjord pour rejoindre le Geirangerfjord. Près de 5 heures de routes qui nous permettront de découvrir d’autres facettes du Sognefjord. D’abord culturelles avec un petit crochet par la commune de Borgund pour visiter son église en Bois Debout (stavkyrkje en norvégien).

Aurland et le SognefjordAurland et le Sognefjord

C’est l’une des 28 encore existantes en Norvège alors que le pays en a compté plus de 1 000. Les églises de ce type ont été construites entre 1130 et 1350. Celle de Borgund a été érigée en 1180 est vient de faire l’objet d’une rénovation, d’où cet aspect « noir corbeau » alors que la teinte naturelle est plutôt noir pour le toit et brun foncé pour les murs.

Un ferry nous permettra de traverser le fjord puis de rejoindre Sogndal où nous tentons de faire une randonnée à la découverte d’un point de vue sur le Sognefjord. Malheureusement, sans carte ni indications autres que « départ de l’aérodrome », nous rebrousserons chemin après 4 km constatant que notre randonnée très facile n’offre pas les points de vue espérés et entrevus le long de la route. Résultat, 8 km effectués « au pas de course » pour presque rien puis nous profiterons de la vue depuis la route menant à l’aérodrome. Et puis, la voiture aussi a le droit de profiter du paysage !

Aurland et le SognefjordAurland et le Sognefjord

Nous nous régalons de notre sandwich, fait maison, au jambon de rennes, et reprenons la route direction Skjolden, commune située tout au bout du Sognefjord. La route qui longe le fjord est très agréable et la vue à Skjolden superbe. Cela vaudra bien une pause-café bien estivale !

Aurland et le Sognefjord

De Skjolden, nous empruntons une autre route touristique nationale pour rejoindre Lom puis Geiranger. La Sognefjellet offre de saisissants panoramas et nous élève progressivement jusque 1 434 mètres au-dessus du niveau de la mer, ce qui en fait le col routier le plus haut d’Europe du Nord. En plein parc national du Jotunheimen, les paysages sont grandioses !

Aurland et le SognefjordAurland et le Sognefjord
Aurland et le SognefjordAurland et le Sognefjord

Le reste de la route jusque Geiranger est un enchantement, à travers les parcs nationaux du Jotunheimen et du Breheimen. Cela donne envie de consacrer un voyage à ces seuls parcs !

Commenter cet article